top of page

MATERIA INCOGNITA

NOTRE ACTION
 · 
NOS VALEURS

 

 

 

 

 

© Aurore Maloine

Par Sarah LAHRICHI

Présidente-Fondatrice et directrice de MATERIA INCOGNITA

MATERIA INCOGNITA éveille en nous l’expression latine Terra incognita dont l’origine remonte aux terres inconnues des explorateurs et marchands européens. Les premières terres découvertes par Christophe Colomb marquent le début du Nouveau Monde. Terra incognita est restée dans nos mémoires ces terres vierges de toute domination européenne, riches de leurs cultures et de leurs spécificités locales, ces terres fantasmées que l’élargissement des explorations a fait basculer dans une géographie du monde maitrisée. S’il ne reste guère de terres inexploitées aujourd’hui, de nombreux territoires souterrains et fonds marins, dotés de multiples ressources et d’une biodiversité insoupçonnée, sont encore méconnus. Faisant l’objet de toutes les convoitises, fragilisés par le réchauffement climatique, ils n’en demeurent pas moins des alliés fondamentaux pour l’harmonie du Vivant et constituent notre Bien commun. Terra incognita évoque également ces territoires de la pensée, ces disciplines ou « matières » qui excédent le champ de notre connaissance, singulière à chacun. 

 

MATERIA INCOGNITA porte en elle l’esprit du voyage. D’un voyage intérieur, fait d’émotions, d’images enracinées dans nos mémoires individuelles et collectives. Par la seule force évocatrice de la matière, avec l’étendue de ses formes, couleurs et textures, l’épaisseur de son histoire, sa symbolique sacrée ou profane. À l’heure de la raréfaction des ressources dans une économie mondialisée et d’une nécessaire transformation de nos modes de production et de consommation, une géographie du changement se dessine. De nouveaux territoires créatifs et concrets émergent, ouvrant la voie à une transition vers un Monde Commun à travers la proposition de matières plus respectueuses de la planète. Des matières alternatives qui ont cette capacité à transformer notre rapport à l’objet et à l’espace, à notre environnement. La matière est ainsi perçue comme un vecteur de sens, les disciplines qui s’en saisissent agissent comme des outils de transition, et les savoir-faire traditionnels qui sont revalorisés comme des marqueurs d’identité locale. L’audace d’une matière, l’intelligence du geste de l’artisan, du designer, de l’architecte, transitant par le corps et l’esprit, nous donnent à voir un nouveau monde, où le Vivant est une fabrique de chaque instant. 

 

La création de MATERIA INCOGNITA à Marseille, est, pour Laurie Lapetina, co-fondatrice et moi-même, toutes deux nées sur les rives sud et nord de la Méditerranée, riches de nos parcours complémentaires, l’expression d’une ambition commune : accélérer les changements de pratiques du plus grand nombre en reconsidérant la « Terre », ressource durable par excellence, source de vie et matière aux multiples usages. MATERIA INCOGNITA entend questionner l’usage des ressources dans nos sociétés actuelles au regard de nos besoins essentiels, mettre en lumière les solutions innovantes et réactiver les savoir-faire qui inscrivent les matières naturelles comme alternatives durables au bénéfice d’une santé globale. MATERIA INCOGNITA entend être un facilitateur, un connecteur, un coordinateur entre professionnels et grand public. A travers une programmation de masterclass, nous souhaitons favoriser la visibilité des professionnels via un vecteur commun — à savoir la matière — et les fédérer autour de nos valeurs pour leur permettre de concrétiser leurs ambitions. De nombreuses expérimentations et innovations existent, et nous voulons montrer qu’il est essentiel de diversifier nos modes constructifs et donc l’esthétique de nos environnements urbains ou ruraux. Nous proposerons également une série de workshops grand public permettant ainsi une mise en action immédiate des solutions apportées par les professionnels. Cette programmation s’articulera autour d’un événement de lancement[1] suivi de quatre temps forts, qui seront expérimentés sous le prisme des quatre éléments : la terre, l’eau, l’air, le feu.

 

Tous les secteurs d’activités s’emparent des questions liées à l’utilisation de nos ressources au regard des enjeux de transition écologique, économique et sociale. C’est pourquoi nous nous situons sur une approche interdisciplinaire en abordant plusieurs domaines : architecture, urbanisme, paysagisme, design, artisanat… Avec un panel d’intervenants internationaux, nationaux et locaux, reconnus pour leur expertise et leur esprit d’avant-garde, nous voulons mettre en synergie toutes ces énergies porteuses d’espoir. Il est temps de rassembler professionnels et grand public autour d’une même émotion de manière à ce que chacun puisse agir à son niveau au bénéfice du Vivant !

Au commencement était la Matière. 

[1] Premier événement de lancement, à Marseille, le 20 février 2024, sous le thème : « En quoi l'usage des ressources naturelles modifie nos pratiques et permet d'agir plus vite en faveur d'une santé globale ? » en partenariat avec Cité Fab et le soutien de Zolfo Monte-Carlo, en présence de Jana Revedin, Fondatrice et Présidente du Global Award for Sustainable Architecture (Prix international pour l'architecture écologique), Emmanuel Tibloux, Directeur de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs, Marion Waller, Directrice générale du Pavillon de l’Arsenal, Armand Arnal, Chef étoilé, Maître-Restaurateur de La Chassagnette et Fanny Pellegrin, Directrice de TYS France (Teruhiro Yanagihara Studio France).

Consulter notre Dossier de presse

LOCALISATION.

APPLICATIONS.

Marseille et sa région

DIFFUSION.

Nationale

bottom of page